No pain, no gain vous connaissez? Autrement dit on n’a rien sans rien!

La mauvaise nouvelle c’est que pour essayer de soulager votre mal de dos il va falloir être actif et se prendre en charge.Vous ne devez pas rester passifs. La bonne nouvelle  c’est que ce site est là pour vous y aider!

Voici quelques pistes qui seront explorées au fil de ce blog.

1/Identifier et corriger les positions de contraintes:

Des installations de poste de travail complètement fantaisistes aux soirées passées avachis dans le canapé nombreuses sont les situations de la vie quotidienne qui nous fragilisent à terme .Il est très important d’identifier celles qui se répètent régulièrement afin de leur apporter les corrections nécessaires. En effet vous pouvez voir tous les thérapeutes du monde, si vos habitudes vous mettent de façon régulière et prolongée dans des postures inadaptées il sera très difficile d’arriver à des résultats corrects.

Pour beaucoup d’entre nous le poste de travail est un endroit où l’on passe beaucoup de temps. Si vous le pouvez faites vérifier votre poste par votre médecin du travail ou par la personne responsable de cela dans votre entreprise.

Vous pouvez aussi télécharger gratuitement, si vous le souhaitez, mon petit guide « Mes 7 conseils anti-mal de dos au bureau » dans le formulaire à droite.

2/Gérer le stress, lâcher prise, respirer

Je sais ,je sais: plus facile à dire qu’à faire. Il existe multitudes de techniques pour vous aider à gérer le stress, à prendre du recul sur des situations (méditation, cohérence cardiaque, sophrologie…). Elles seront évoquées au fil des articles. Chacun doit trouver la technique qui lui convient pour arriver à un équilibre.

Ces techniques vous permettront aussi de vous accorder un peu de temps pour prendre soin de vous (sans culpabilisation bien sûr!). Comment s’occuper correctement des autres si on ne prend pas soin de soi?

3/Redonner de la mobilité

Moins nous bougeons plus notre corps perd en mobilité et on peut dire que nos modes de vie actuels nous incitent plus à la sédentarité (ordinateurs,télé…). De plus notre cerveau a enregistré que bouger certaines zones ou faire certains mouvement ont créé des douleurs à un moment de notre vie. Nous nous protégeons donc en évitant de les faire ou d’y aller.Ensuite c’est le serpent qui se mord la queue puisque l’immobilité entraîne l’enraidissement.Il est  important de travailler ces zones de raideurs qui ne sont pas forcément les zones douloureuses.

4/S’étirer

Je vous rassure il ne s’agit pas de passer en revue tous nos muscles. Certains sont enraidis de façon récurrente (ischios-jambiers, psoas…).  Bientôt ils n’auront plus de secrets pour vous.

5/Commencer un renforcement musculaire

Il est important de s’intéresser aux muscles profonds car ce sont eux qui assurent la stabilité. Abdominaux et dorsaux seront au programme, et bien d’autres encore!

6/Bouger,bouger et…bouger!

Même avec la meilleure position ergonomique du monde la position assise est contraignante pour nous. Pourtant la plupart d’entre nous passons beaucoup de temps dans cette position.  Il faut donc bouger très souvent sur le fauteuil,en se levant…

Nous verrons aussi qu’il est recommandé de trouver une activité physique qui nous plaît pour solliciter nos muscles et s’évader. On entend souvent parler du Pilates, du yoga, du stretching…Là encore il n’y a pas de liste exhaustive et chacun doit y trouver son compte.

 

Bien sûr pas d’affolement, je vous vois déjà dire… tout ça! Je n’aurai pas le temps de tout faire! Il ne s’agit pas de tout faire mais d’essayer d’analyser sa propre situation pour détecter les priorités.Il faut se fixer des objectifs raisonnables en terme d’organisation pour diminuer son mal de dos.

 

Cette page vous a plu? N’hésitez pas à la liker ou à la partager!

Des questions, des remarques? Laissez vos commentaires ou contactez moi par le biais du formulaire.

A bientôt.

5 Partages
Partagez5
Tweetez